Menu

La plastie mammaire

La plastie mammaire de réduction pour hypertrophie

Principe 
L’hypertrophie mammaire est caractérisée par un volume des seins important. La réduction de ce volume, la correction de la ptose et d’une asymétrie éventuelle, ont pour objectif de redessiner des seins plus harmonieux en rapport à la morphologie des patientes.

L’intervention consiste en l’ablation des tissus mammaires en excès. Le chirurgien va remodeler le volume des seins en respectant la silhouette.

Le chirurgien adaptera l’enveloppe cutanée, afin de retirer la peau en excès, assurant ainsi la tenue et le galbe des seins. Les cicatrises, généralement en forme de T inversé, se trouvent autour de l'éarole  (péri-aréolaire), entre l’aréole et le sillon sous-mammaire (verticale), et dissimulée dans le sillon sous-mammaire (horizontale).

Le bénéfice apporté à la patiente par cette intervention est esthétique mais aussi fonctionnel. C'est pour cela que cette intervention peut être le plus souvent prise en charge par la sécurité sociale. L'amélioration est aussi psychologique et dans la vie quotidienne (reprendre la pratique du sport, retrouver le gout de s’habiller et surtout améliorer sa silhouette). 

La plastie mammaire peut être effectuée à partir la fin de la croissance et sans limite d'âge. Une grossesse ultérieure est bien évidemment possible. 

Avant l'intervention 
Un bilan biologique préopération est nécessaire. A partir de 35 ans, une mammographie est conseillée. L'interventin étant sous anesthésie générale, une consultation chez le médein anesthésiste sera faite au plus tard 48 heures avant l'intervention. 

L'intervention
Réalisée sous anesthésie générale, elle dure entre 1h30 et 2h30 en fonction de l'importance de l'hypertrophie. Les tissus retirés sont systématiquement analysés lors d'un examen histologique. 

Après l'intervention (suites opératoires)
Présence d'un gonflement (oedème) et d'ecchymoses (bleus) des seins généralement modérées, avec le plus souvent très peu de douleurs. L'hospitalisation dure généralement deux jours. Un soutien-gorge de contention sera porté pendant un mois. Un arrêt de travail pourra être prescrit pendant deux à trois semaines. Une activité sportive pourra être reprise progressivement au bout d'un mois. 



Patiente de 52 ans présentant une hypertrophie mammaire avec asymétrie. Réduction de 620 g à droite et 450 g à gauche.  Résultat à 6 mois.

----------------------------------

 





Patiente de 36 ans présentant une hypertrophie mammaire, 100E, distance sterno-mammelonaire de 30 cm avec ptose de 7 cm.
Réduction de 370 g à droite et 335 g à gauche. Résultat à 8 mois
 
 
Plastie mammaire pour gigantomastie (hypertrophie extrême)

La gigantomastie est une hypertrophie mammaire très importante. Elle se caractérise par un poids de résection (volume que l'on retire) supérieur à 1kg par sein. Généralement, la ptose mammaire (chute du sein) est majeure. Il est nécessaire alors de remonter l'aréole de très bas et de découper un lambeau porte-mamelon (tissu irrigant l'aréole) très long. La plupart des opérateurs utilisent alors une technique qui consiste à retirer les aréoles, les dégraisser, et les reposer en greffe à la fin de l'intervention. Cette technique comporte le risque d'une mauvaise prise de l'aréole greffée.
Le Docteur ZAKINE a développé depuis plus de 15 ans une technique qui consiste à disséquer un lambeau (irrigant l'aréole), beaucoup plus large et beaucoup plus fin pour éviter de devoir greffer l'aréole. Il l'a utilisé dans plus d'une centaine de cas de gigantomastie. Le Docteur ZAKINE a présenté cette technique originale et ses résultats dans de très nombreux congrès partout dans le monde.  


 






Patiente de 39 ans présentant une gigantomastie (hypertrophie mammaire extrême), 110 G, distance sterno-mammelonaire de 42 cm avec ptose de 18 cm, gêne esthétique et fonctionnelle majeure.
Réduction de 1750 g par côté.  Résultat à 1 an.

------------------------------------








Patiente de 50 ans présentant une gigantomastie, 130 H, distance sterno-mammelonaire de 46 cm avec ptose de 19 cm, gêne esthétique et fonctionnelle majeure.
Réduction de 2200 g par côté.  Résultat à 8 mois.

----------------------------------